WSO2 est un partenaire technologique de confiance pour certaines des plus grandes entreprises en pleine transformation numérique. WSO2 propose des logiciels conçus pour répondre aux demandes actuelles d’une approche agile de la gestion de l’API, de l’intégration, de la gestion de l’identité et de l’accès, de l’analyse, et de l’IoT … .

Leur équipe nous présente, dans cet article, six avantages de l’intégration de données, en faveur des entreprises.

« Les entreprises d’aujourd’hui dépendent fortement de leurs logiciels. Souvent, ces applications ont été créées par différents éditeurs, et codées avec différentes technologies, et normes. Il s’avère alors que chaque entreprise se retrouve avec d’énormes volumes de données, contenues dans des applications complexes.


La réponse « technologique » à cela a été l’intégration (intégrer / réunir ensemble) des systèmes. Cela leur permet de communiquer les uns avec les autres, et de former, ainsi, des solutions fonctionnant de manière unifiée.

Optimiser les processus, réduire les coûts et les inefficacités

 

L’intégration permet aux entreprises de créer une architecture logicielle centrale. Celle-ci est capable de se connecter et de transmettre des données de façon transparente entre les systèmes et les logiciels. Cela élimine, en partie, les ralentissements, tels que la transmission et la conversion de données. Notons également la réduction des inefficacités liées à l’utilisation de multiples logiciels au sein d’une entreprise.

Beaucoup d’avantages sont apportés, comme la réduction des temps de traitement, et une précision accrue. Les entreprises peuvent donc alors fonctionner plus rapidement, plus efficacement et avec beaucoup moins d’erreurs humaines.

L’intégration ouvre également la porte à un processus de transformation numérique, qui se traduit directement par de meilleures performances d’entreprise.

Bénéficier des avantages et gains économiques du « cloud »

 

Une des plus grosses perturbations de l’informatique actuelle a été la révolution « cloud », accompagnée du « SaaS (Software As A Service) ». Les entreprises accèdent à la technologie et à l’infrastructure les plus perfectionnées, en masse, sans avoir à les gérer complexement en interne.

Selon l’enquête « State Of Cloud » de RightScale, en 2016, 82% des entreprises ont une stratégie « cloud ». « Salesforce », les applications Google « GSuite » et « Netsuite » sont des exemples du type de fonctionnalités qui peuvent désormais être achetées en tant que services hébergés sur le « cloud ».

L’intégration fournit la technologie nécessaire à vos systèmes, personnes et processus pour se connecter aux services « cloud ». Cela permet de réaliser des économies grâce au besoin réduit de recrutement et de développement de logiciels en interne.

Intégrer les systèmes dont on dispose au lieu de faire des remplacements coûteux

 

Le processus de mise à jour d’un parc informatique/logiciel est souvent essentiel. En effet, l’ancien logiciel peut ne pas traiter les données de la même manière que le nouveau, ou ne pas être capable de prendre en charge les nouvelles fonctionnalités.

Cependant, un remplacement est une opération coûteuse. Il peut y avoir un temps d’arrêt et une période de formation lorsque les employés commencent à travailler avec le nouveau système. De plus, et parfois, les fournisseurs peuvent rendre obligatoires certaines mises à jour pour bénéficier des nouvelles fonctionnalités.

L’intégration permet de réduire les coûts, tout en continuant à utiliser l’infrastructure existante. Elle permet d’ajouter des fonctionnalités au fur et à mesure, en utilisant des applications et des services distincts.

En fin de compte, ce scénario conduit à une intégration hybride entièrement fonctionnelle. Il s’agit alors d’un mélange de systèmes physiques et de « cloud computing », où diverses solutions sont réunies.

Innover et optimiser ses atouts numériques

 

L’intégration des systèmes offre la possibilité de créer des produits et services entièrement nouveaux, et, pour certains, en interne.

Par exemple, utiliser des processus directement depuis leur bureau, dans le but de faciliter l’accès aux gestionnaires et aux analystes aux données créées est une mise en pratique concrète pour certains employés.

Cela crée des opportunités qui n’auraient pas pu exister auparavant, pour optimiser les coûts et revenus. Par exemple, un système de contrôle des stocks intégré aux achats peut désormais déclencher un service de commande automatisé. Un dashboard partenaire peut permettre à des tiers de confiance d’utiliser des données directement.

L’entreprise, ses clients et ses partenaires bénéficient tous deux d’un avantage de rapidité et un gain monétaire considérables par rapport à leurs concurrents, qui peuvent être freinés par la vitesse de réalisation manuelle d’opérations complexes et répétitives.

Prendre de meilleures décisions

 

Un point compliqué pour les entreprises dites « traditionnelles » est le fait que l’information – en particulier en ce qui concerne la performance – est rarement au même endroit. Créer un aperçu complet d’une entreprise devient difficile. Plusieurs personnes doivent être consultées, et l’information peut ne pas toujours être tenue à jour.

Dans le sondage « Analytics Advantage » (2016) de Deloitte, 84% des répondants étaient d’avis que l’analyse au sein de l’entreprise permet de mieux adapter les décisions. Le plus grand porteur de l’analyse est le chef d’unité (ou chef d’entreprise), ou, souvent, le directeur financier.

L’intégration pose les fondations de ce niveau d’analyse et de prise de décision. Chaque bloc de données envoyé entre les systèmes devient immédiatement plus visible pour l’ensemble de l’entreprise. Cela permet à une entreprise de s’engager dans des analyses numériques appropriées et de prendre des décisions.

Développer une entreprise capable de s’adapter rapidement aux changements

 

Toutes les grandes entreprises d’aujourd’hui opèrent sur des marchés qui peuvent évoluer avec une rapidité étonnante. 

L’intégration a pour effet de faire d’une organisation une «entreprise connectée»: une entreprise qui permet aux clients, partenaires, employés, systèmes internes et externes, ou tout autre, de collaborer avec elle. Cela permet de déployer les changements, et d’intégrer de nouveaux processus dans l’entreprise, plus rapidement qu’auparavant, en s’adaptant aux fluctuations du marché.

L’intégration fournit une couche de communication unifiée entre les produits, les collaborateurs, et les partenaires d’une entreprise. Elle apporte ce qu’on appelle « la transformation numérique« . C’est l’évolution d’une entreprise traditionnelle vers une entreprise qui peut tirer parti de la technologie pour surpasser sa concurrence. »

Les articles que nous rédigeons sont le fruit 🍏 de plusieurs heures de dur labeur. Ainsi, nous vous serions reconnaissants de pas plagier nos travaux qui sont protégés par le droit d’auteur 📜. Toutefois, vous êtes libres de les partager ou de nous faire part de vos remarques.

Si vous avez trouvé une erreur sur cette page, vous pouvez nous en informer en sélectionnant le texte en question, et en appuyant sur Ctrl + Entrée. Merci 🙂 !

Six avantages de l’intégration de données
5 (100%) 2 votes

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :